Le défi des islams en Seine-Saint-Denis – publié dans le n° 162 de la revue HERODOTE

Résumé

La Seine-Saint-Denis peut être considérée comme une terre de mission au xxie siècle pour de nouveaux acteurs politiques qui prétendent agir au nom d’une communauté musulmane qu’ils tentent d’instituer. L’analyse de ces nouveaux acteurs modifie la situation géopolitique locale. En Seine-Saint-Denis, la visibilité de l’islam s’accroît, du fait de la concentration des « musulmans sociologiques ». Il faut cependant distinguer les islams confessionnel et identitaire. Premier par le nombre de lieux de culte musulmans, le département a vu se développer une association, l’UAM 93 (Union des associations de musulmans de Seine-Saint-Denis), qui se revendique d’un islam de France qui devrait émaner des fidèles et qui diffuse la représentation géopolitique selon laquelle la population locale serait majoritairement musulmane. Il s’agit là de la tentative d’un lobby avec des registres d’action spécifiques qui démontre qu’il existe des stratégies pour constituer un « vote musulman » à dissocier des « votes ethniques ». Un tel lobby a pu montrer son efficacité lors des élections locales en Seine-Saint-Denis, territoire historiquement de gauche. Les dynamiques à l’œuvre autour de ce « vote » peuvent bénéficier à la droite et même au FN.

http://www.herodote.org/IMG/pdf/162-serisier.pdf

 

6-01 7-01 untitled-5-04


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *